Ophélie Bruneau

Ophélie Bruneau est née en 1979, en pleine tempête de neige. Enfant solitaire malgré trois frères et sœurs, elle grandit au milieu de lectures diverses, qu’elle met de côté le temps d’obtenir son diplôme d’ingénieur. Une fois dans la vie active, elle rencontre John Lang, le créateur de Naheulbeuk, qui l’encourage à passer de l’autre côté du miroir et à écrire ses propres textes.

Elle vit aujourd’hui en région parisienne avec son mari et leurs deux enfants. Quand elle n’écrit pas, elle occupe un poste dans l’informatique, compliqué à décrire comme tous les emplois du secteur. Elle nourrit aussi des intérêts plus ou moins avouables pour les tenues à froufrous, les chapeaux miniatures, le sauvetage d’animaux et les poupées mannequins du monde entier.

Elle passe volontiers d’un univers à l’autre, écrivant aussi bien de la science-fiction que de la fantasy ou du fantastique, pour les adultes ou les grands adolescents, collaborant tantôt à Naheulbeuk, tantôt à Freaks’ Squeele.

Son premier roman, Et pour quelques gigahertz de plus…, a été finaliste du prix Julia Verlanger et coup de cœur des bibliothèques de la Ville de Paris.

Elle travaille actuellement à Ana l’Étoilée, une série en quatre tomes centrée sur une sorcière matheuse et cartésienne, un personnage qui, selon elle, manquait à l’urban fantasy.

Bibliographie

Agenda