9791090627222

Origines

Saga Les Errants (1/3)

de Denis Labbé

Que faire quand on est une adolescente et que le monde s’écroule autour de soi ?

C’est la question qui se pose à Marion, seize ans, que rien ne préparait à une telle catastrophe. Lors d’un voyage scolaire au camp de travail du Struthof, certains de ses camarades et de ses professeurs sont frappés par un mal étrange.

Alors que l’épidémie se répand, elle essaie d’y échapper, en compagnie d’un groupe d’amis rescapés. Mais sans l’aide d’adultes, la tâche va s’avérer délicate et la vie en communauté pas si aisée que cela.

UGS : 9791090627222 Collection :

19,90€

Information complémentaire

Auteur(s)
Illustrateur
Saga

Les Errants

Tome

1/3

Date de sortie

Septembre 2013

Nombre de pages

286

ISBN

9791090627222

Version numérique
  • « Que dire sinon que ce premier tome est un coup de cœur phénoménal ? Hâte de plonger dans la suite, pour savoir ce qui va se passer pour les survivants. Vous l’avez compris, un très bon livre qui donne d’agréables frissons dans le dos ! » Chroniques Livresques
  • « L’histoire est passionnante, avec des personnages attachants, tous sont intéressant à leur manière.C’est une très belle série, passionnante avec du danger partout, du suspense. » 17,5/20 Lectures de Frimousse
  • « J’ai beaucoup aimé la façon qu’a eu l’auteur d’amener le sujet de ce thème. Différent de ce que l’on peut croiser en ce moment, cela rend cette saga atypique et prenante. Vivement le tome 2 ! j’ai hâte de pouvoir continuer l’aventure qui promet de tomber dans plus sombre qu’elle ne l’est déjà ! » Lire une passion
  • « C’est une histoire très humaine que Denis à construite, où la psychologie n’est pas laissée au second plan, et où la richesse historique apporte un vrai plus à l’immersion. J’ai finalement trouvé qu’il y avait un assez bel équilibre entre réflexion et action. Pour finir, le découpage des chapitres est bien trouvé et plutôt original, et la fin est d’une bonne tension, accentuant le suspense quant à la suite. Il ne fait aucun doute que je vais poursuivre cette saga, qui démarre très bien. » For Ever Dreamer